Participation active de Politech-Gabès au colloque sur « l’investissement et le co-développement économique en Tunisie », le 18 mai, au Sénat Français

Dans le cadre du suivi de la Conférence internationale sur l’investissement « Tunisia 2020 », Monsieur Mohamed Razak Jeday (PDG de Politech-Gabès) a participé au colloque sur « l’investissement et le co-développement économique en Tunisie », qui a eu lieu au Sénat à Paris, le 18 Mai dernier. A cette occasion, il a présenté une intervention intitulée « Gabès et le Sud-Est tunisien : un gisement d’opportunités « win win » à découvrir ».

1135

M.Khemaies Jhinaoui, Ministre des Affaires Etrangères, a coprésidé avec Mme Evelyne Yonnet-Salvator, Sénatrice de Seine Saint-Denis, les travaux de ce colloque en présence notamment de Mme Elisabeth Guigou, Présidente de la Commission Affaires Etrangères à l’Assemblée Nationale, de Mme Wided Bouchamaoui, Présidente de l’UTICA, de M. Noureddine Taboubi, Secrétaire Général de l’UGTT, d’anciens Ministres, de députés tunisiens, de responsables français, de chefs d’entreprises, d’experts, d’académiciens et de représentants de la société civile et des médias.

Les présents ont examiné dans le cadre de trois tables rondes, les champs de développement économique. La première table ronde a été axée sur « les énergies renouvelables en Tunisie : une opportunité de richesse locale et un acteur incontournable de mix énergétique pour l’Europe ».

La deuxième table ronde a répondu à la question : «quelle stratégie pour l’industrie manufacturière en Tunisie ? ». Le thème de la troisième table ronde a été : «Tunisie : Hub entre l’Europe et l’Afrique, accélérateur de la filière numérique».

Le Ministre des Affaires Etrangères a sollicité le concours de la France pour engager une réflexion visant à aboutir à un nouveau statut politique pour les relations tuniso-européennes, basé sur une vision plus adaptée aux besoins de la Tunisie au cours de cette phase cruciale. Aussi, a-t-il plaidé pour un traitement différencié de laTunisie de la part de son partenaire stratégique, l’UE, afin de dépasser le cadre classique et les schémas traditionnels de coopération et de prévoir un soutien exceptionnel à la jeune démocratie tunisienne.

1136

Les commentaires sont fermés.